Le Podcast « Comment osez-vous (!) ? »

Le Podcast « Comment osez-vous (!) ? »

Un podcast réalisé par la créatrice de POCÉO

Je vous propose un podcast, effectué sur mon temps personnel, qui questionne le verbe « OSER » !

Cette nouvelle réalisation me tenait à cœur car j’ai l’envie de retrouver l’interview, la longueur, la réflexion… et d’accueillir sur mon temps libre des personnes qui ont aussi ce besoin de « remplir » leur vie, parfois autrement.

Podcast Comment osez-vous (!) ?
Un podcast breton autour du verbe « oser ».

Bienvenue dans « Comment osez-vous (!) ? »,  un podcast autour du verbe « oser ». Ce podcast mettra en lumière des personnalités locales, qui vivent près de chez moi en Bretagne, des personnalités bretonnes, d’ici ou d’ailleurs, et pourquoi pas aussi des personnalités nationales, situées au-delà . Leur point commun : avoir osé à leur manière, de manière singulière ou tout simplement de façon touchante.

Je retrouve l’interview longue, celle qui donne le temps, qui donne le micro à celles et ceux qui entreprennent différemment, celles et ceux qui ont décidé de s’exposer autrement, qui ont eu une idée osée, une idée salvatrice pour eux-mêmes et pour d’autres. « Oser » avec des guillemets car ce que je trouve « osé » n’est pas forcément « osé » pour vous et vice versa. Chacun a sa définition du verbe « oser » et c’est pour cela que nous rencontrerons, à travers ce podcast, diverses formes, diverses expressions.

Pourquoi le verbe «oser » ? Peut-être parce que, comme l’annonçait Simone de Beauvoir,  « Exister, c’est oser se jeter dans le monde », sans doute parce que, comme sûrement les invité.e.s de ce podcasts, selon moi, exister c’est pousser des barrières, donner une  contenance à sa vie.

Exister, c’est se jeter d’une manière ou d’une autre. Oui, exister c’est sûrement oser.

Mon premier intervenant a fait le tour du monde à vélo. Il est originaire de Drouges près de la Guerche de Bretagne en Ille et vilaine. Constant Pelhate, dit ethalep sur les réseaux, a osé prendre son vélo, faire le tour du monde, réaliser d’autres projets autour de l’itinérance. Il a osé s’investir dans l’entrepreneuriat social, vivre autrement et il a osé écrire le récit de son tour du monde à vélo « Du Rêve au Guidon ».

Oser faire place à l’imprévu, oser faire confiance, oser créer un concept : la sédentinérance. Constant affirme : « osez la peur, elle vous rendra meilleur ». Rencontre. Belle écoute : ( Choisissez l’un des liens ci-dessous)

Retrouvez Constant et le livre « Du Rêve au Guidon » sur son site https://www.enrouteavecetahlep.com/